NAMASKAR ou NAMASTE

C'est le signe de salutation pour souhaiter la bienvenue à quelqu'un et aussi lui dire adieu.  En faisant Namaskar ou Namasté, les deux paumes des mains sont jointes et placée sur le visage.
La croyance veut que les deux mains symbolisent l'esprit ou le Soi rencontre le Soi.


Les pratiques religieuses

La vache

Sur le plan mythologique, la vache a une très grande importance.
Vous la verrez accompagnant Krishna et Shiva, les deux divinités les plus vénérées d’Inde.

Elle est vénérée dans toute l’Inde par les hindouistes, fournissant des produits sacrés
tels que le lait et ses dérivés, le « lassi » (lait fermenté), le « ghee ou ghî» (beurre clarifié) offert aux divinités, l’urine et la bouse (utilisée aussi comme combustible). Ils mélangent le tout et l’absorbent ensuite pour purifier l’âme et le corps.

Lors des cérémonies, les hindouistes badigeonnent de « ghee » les statues et en jettent dans le feu sacré pour accompagner les prières. 

Si un hindou pieux passe à côté d’une vache dans la rue (elles se baladent en toute liberté), il n’hésite pas à la toucher et à porter sa main ensuite à son front en signe d’hommage.


LE TILAK

Tous les rites et pudjas des hindous commencent par l'application du Tilak, une marque rituelle appliquée entre les deux yeux, en signe de bénédiction, de souhait, de bons auspices. Pour la pratique religieuse, appliquer du Tilak à cet endroit est très important, considérant que c’est le point où l'oeil spirituel s'ouvre (le troisième œil), siège de la concentration mentale et  de la sagesse, supposant aussi que toutes nos pensées et actions sont dirigées par ici.

Composition du Tilak 

-         Pâte de vermillon rouge ( Kumbum ou Kungan) qui est une mixture de safran, d'iode, de camphre
-          Peut être aussi composé à base de santal (chandan).

Le Tilak est appliqué avec l'index ou l'annulaire en utilisant des grains de riz.

LE BINDI

 Le terme Bindi vient du Bindu, mot Sanskrit, signifiant un point.
 Le Bindi (symbole de la déesse Parvati) est un point rouge qui est mis aujourd’hui par les femmes et les jeunes filles non mariées sur le front entre les deux yeux. Auparavant, il était le symbole du mariage mais à ce jour il est devenu un élément décoratif.

Signification : Energie féminine.
Selon la croyance, il servirait à protéger les femmes et leurs maris.

Pour les cérémonies religieuses, les Bindis sont composés de poudre de vermillon. Lorsqu’ils sont utilisés comme éléments décoratifs, ils sont faits de petits miroirs, de brillants ou en feutre. Ils existent dans de diverses couleurs vives ainsi que des dessins variés.